LES MAÎTRES DU NYAMA - Burkina Faso

Durée : 47min 49sec | Chaîne : Documentaire
360 vues | Notez
Au Burkina Faso, la confrérie initiatique des chasseurs sénoufo perpétue des traditions millénaires. Elle prêche la liberté, l’égalité, la fraternité et l’entente entre tous les hommes, sans distinction de classe, de naissance, de croyance ni d’origine. Si le fusil s’est aujourd’hui substitué à l’arc, le rapport de force existant entre l’homme et l’animal n’en a pas pour autant été rompu. Lorsqu’il expire, le gibier libère une force vengeresse, le nyama, qui poursuit le chasseur sa vie durant. Gris-gris, plantes et prières magiques, mais aussi musique, danses et pantomimes l’aideront à l’exorciser et à l’apprivoiser. Des chantres, armés de leur seule parole et de leur harpe-luth, ont la charge de transmettre la connaissance et de louanger les hommes les plus valeureux.
Un film de Patrick Kersalé

© Patrick Kersalé 2012

Attention : ce film ne peut faire l'objet d'une diffusion publique.

Existe également en DVD (Musiciens et magiciens de la brousse) versions française et anglaise avec de nombreux bonus

Plus d'infos, téléchargez le fichier joint

musiciens_et_magiciens.pdf MUSICIENS ET MAGICIENS.pdf  (498.41 Ko)



1.Posté par jacques le 12/07/2012 21:37
21- 22 juillet 2012, Pèlerinage islamo-chrétien à Vieux-Marché en Bretagne
Les 7 Saints de la Caverne (Sourate 18 du Coran) nous montrent le chemin vers notre but ultime :
le Paradis et nous invitent au dialogue inter-religieux 50 ans après la mort de Louis Massignon et
la fin de la guerre l'Algérie en 1962
Sept jeunes hommes furent condamnés à mort pour ne pas avoir voulu se soumettre aux idôles de leur temps et ils s'endormirent pour l'éternité emmurés dans une caverne avec leur petit chien. Dieu les rescuccita, plus de deux siècles après. Cette histoire est célébrée chez les catholiques (le 27 juillet), les orthodoxes (Moyen-orient) et les musulmans (S. 18 du Coran) et particulier lors d'un pardon breton les 21 et 22 juillet 2012 à Vieux Marché en Plouaret-Trégor sur lequel s'est greffé le pèlerinage islamo-chrétien des 7 dormants.

www.lagazettedupoulbot.net

Nouveau commentaire :