ORGUE A BOUCHE - Katu - Laos

Durée : 1min 5sec | Chaîne : Instrument
353 vues | Notez
Orgue à bouche (khaen) constitué de deux rangées parallèles de tuyaux en ordre décroissant, d’un diamètre interne de 8 à 12 mm. Les tuyaux se faisant face sont d’égale longueur. Cependant, la hauteur de la note émise n’est pas déterminée par la longueur apparente des tubes, mais par une ouverture pratiquée le long de chacun d’entre eux. Leur nombre total est de 14 ou 16 et la dimension du plus grand d’entre eux est d’environ 1 mètre. Chaque tube comporte une anche libre de cuivre ou d’argent. Ces anches sont regroupées dans une chambre de distribution d’air, oblongue, sur laquelle le joueur vient poser les lèvres pour y souffler. Chaque tuyau dispose d’un petit trou de 2,5 à 3 mm de diamètre, percé à quelques centimètres de la chambre de distribution. La répartition de la perce s’effectue de manière à ce que les doigts puissent les atteindre aisément. Généralement, on assure l’étanchéité et la fixation des tubes au niveau de la chambre avec de la cire d’abeille. Certains instruments atteignent deux mètres.
Le son est émis continuellement pendant l’inspiration et l’expiration. L’obturation d’un trou de jeu permet la mise en vibration de l’anche. Certaines pièces de musique nécessitent l’utilisation d’un bourdon ; pour cela, on bouche le trou de jeu du tuyau désiré avec un petit morceau de cire.
Une réalisation de Patrick Kersalé / © Patrick Kersalé 2012